global $post;
RUBIKA
Menu

[PRESSE] Dagoma va imprimer une moto designée à l’ISD RUBIKA

L’entreprise Dagoma, spécialiste nordiste de l’impression 3D, va fabriquer une moto futuriste, designée par des étudiants de l’ISD RUBIKA pour les Triplettes de Bonneville

Article de LA VOIX DU NORD :

Ils ont bien pensé à la téléportation, mais ça n’a hélas pas encore été mis au point. Pourtant, cela aurait bien arrangé les Triplettes de Bonneville, une bande de doux dingues originaires de région parisienne créateurs d’engins roulants divers et variés, mis au point pour battre des records de vitesse sur un lac salé aux États-Unis.

Leur nouveau défi, c’est de réaliser une nouvelle performance avec une moto futuriste, électrique, conçue par des étudiants de l’école de design Rubika, à Valenciennes. Mais comment la transporter de l’autre côté de l’Atlantique à moindres frais ? L’idée, c’est de l’imprimer sur place. Il n’y aurait que les moteurs et roues à transporter.

Une démarche qui a tapé dans l’œil des organisateurs d’un salon dédié à la moto et qui va se dérouler à Lyon dans les jours qui viennent. Sauf que les Triplettes de Bonneville sont loin d’être prêts à présenter leur machine. Comment imprimer cette moto à l’échelle 1, avec des moyens classiques et surtout dans des délais très brefs ? Pas en un seul morceau, c’est évident. C’est là qu’intervient Dagoma. La société roubaisienne, leader des imprimantes 3D en Europe, a travaillé avec ces chasseurs de records pour scinder la moto en différents morceaux faciles à produire sur une imprimante ordinaire. Chacun peut contribuer à cette constructionen suivant différents liens pour savoir quelles pièces sont encore à assembler. Un grand puzzle de soixante-huit pièces, qui roulera peut-être un jour et qui devra beaucoup à une entreprise de Roubaix.

SOURCE :